AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue à Fedelmid
Amuse toi bien sur le forum !
Un évent est en cours
Pour plus d'infos rendez vous ici !

Partagez | 
 

 Là où tu sera,malgré le chemin que tu prendra,je serai toujours avec toi(pas fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Là où tu sera,malgré le chemin que tu prendra,je serai toujours avec toi(pas fini)   Lun 9 Mar - 10:21


  

  
Cinan Blue

  
 

  
Informations
   Nom Complet :: Cinan Blue
   Surnom :: Un surnom? et bien je n'en ai pas,appelez moi comme vous voulez,ç'a m'ai égal.
   Date de Naissance ::le 5 Septembre
   Race :: Hybride changelin vampire
   Sexe :: Apparemment,j'ai à faire a des aveugles, je suis un homme!
   Âge :: 23 ans...
   Orientation Sexuelle :: Sûrement bi..
   Classe :: J'ai passé l'âge.
   Année de Cours ::Dites,vous êtes sourd ?
  
Derrière l'écran
   Comment as-tu découvert le forum :: Hasard
   Comment le trouves-tu :: Cool
   Tes disponibilités :: Honnêtement,ça dépend
   As-tu lu le règlement ? ::  Oui oui !
    Si oui la preuve :: Chryseis aime le pourpre et les champignons.
   Autre ::  Je ne pense pas non..ah si DC d'Iraë
  
  
  
Miror, miror

5 Lignes mini
 Alors alors, je vais donc me décrire..
J'ai les cheveux bleus et qui m'arrivent au cou, es yeux aussi sont bleus mais d'un bleu brillant qui illumine mon visage ovale et souriant qui ne dévoile pas mes dents blanches qui on l'air taillés.
Mon nez est retroussé d'ailleurs, c'était le sujet de moqueries de mes camarade et cela me complexais et toujours d'ailleurs.
A part ça, je suis plutôt grand de taille, je mesure 1m84.

  
Spirit

8 Lignes mini
Ce n'est pas compliqué pour me décrire, il suffit juste de dire les mot qui vont suivre:
Froid: Je ne voudrais pas dire asocial car je discute quand même avec une seul personne, en dehors de mon travail, c'est déjà ça.
Parler avec les autres me dérange, surtout que je trouve les discussions de tous "inintéressantes".
Lunatique: je peux en trois seconde changer d'humeur, quand quelque chose me plais pas et que je suis jovial, cela a un effet désastreux sur mon humeur ce qui peut me rendre réellement lourd aux yeux des autres.
Franc: quand quelque chose ne vas pas, je le dis, tourner autour du pot n'est pas ce que je préfère, voir les autres le faire me dégoûte sans que je le veuille.
Susceptible: ne me demandez pas de rester de glace devant une critique ou je pète les plombs !, quand on me critique je me sens obligé de répliquer pour me défendre.
Brutal: c'est lorsque l'on me met réellement hors de moi que les coup finissent par sortir, normalement je hais frapper, je trouve cela horrible de frapper, tellement que lorsque j'ai fini de le faire, je me met à me maudire, je n'exagère pas mes mots.
Rustre: Ça dépend le terme rustre fait réellement partit de moi, lorsque l'on m'agace, attendez vous à une insulte, je dis ça pour ne pas vous surprendre, c'est assez gentil de ma part, normalement je ne préviens pas.
les insultes ça sort de ma bouche sans que je puisse y faire quelque chose en présence d'élève, je n'en dis jamais, mais lorsque je suis avec des adultes, cela ne me gêne plus.
Bienveillant, protecteur,loyale et fidèle ne sont réservé qu'aux personnes à qui je tiens, ce qui est rare d'ailleurs.

Alors, ne suis-je pas l'homme parfait dont tout le monde rêve ?

  
  
Diary

10 Lignes mini
   Mon histoire, hum mon histoire n'est pas compliqué.....
Ma naissance se fit le  5 Septembre à 17h30, s'était un jour ensoleillé me disait ma mère, que les oiseaux gazouillaient et que ce  jour là tout le monde était heureux, sans doute me disait-elle ça pour me faire plaisir et me faire croire que j'étais un ange tombé du ciel ?, c'est ce que je me dit quelque année plus tard.
Avant moi naquit ma grande sœur, Sinon, elle, elle était née quelque heures plus tôt, ma mère croyait avoir deux garçon, qu'elle ne fut pas sa surprise en voyant une fille.

Pendant un moment, mon enfance fut heureuse, je fus gâté et choyé, j'étais comme un petit prince, et cela me plaisait même si je n'avais pas d'amis,les autres ne m'approchait pas, ils ne faisaient rien de plus que de m'insulter car j'étais soi-disant différent d'eux, oui différent....car eux n'avais pas tout ce que j'avais, les jouets, des parents toujours là pour moi, oui, cela est une chances d'avoir ce que je possédait à l'époque, mais je me fichais bien de leurs insultes, je savais qu'ils m'enviais et cela me faisait plaisir, ils pouvaient bien se moquer de moi mais pendant ce temps là, moi j'étais heureux.

Tout ça, je le devais à l'hypocrisie, en réalité, je ne me comportais pas comme je l'étais, je me comportais comme ange, le petit garçon tout mignon et parfait, s'était l'image que j'apportais à mes parents mais en réalité, j'étais perfide, tout ce que je n'avais pas, je le voulais à tout prix, quitte a mettre les autres dans le pétrin, je m'en fichais, il faut dire que j’étais un beau salaud malgré mon âge.
Je martyrisais même ma sœur je n'avais aucun respect pour elle, lorsque mes parents avaient le dos, je la tapait et lui faisait du chantage, j'avais un cœur de pierre  

Au départ, je ne réalisais pas que mes parents me favorisaient et ne s'occupaient pas de ma sœur, j'étais trop centré sur moi pour me rendre compte qu'il y avait d'autre personne à mes coté et puis je n'étais pas très âgé à cette époque, mais c'est vers mes 9 ans que je compris que non seulement il ne s'occupaient jamais de ma sœur de ma sœur mais qu'en plus, il la martyrisaient.

Au départ, je m'en fichais bien, je me disais que s'était bien fait pour elle, elle méritais ce qu'elle avait, on pouvait le dire ça que j’étais le diable incarnée, les autre le disait et j'en étais fier car le diable lui, avait ce qu'il voulait et ça, s'était super.
Mais un jour je faillis perdre la vie, je venais de découvrir que j'avais des pouvoirs, et moi, j'imaginais des pouvoirs comme voler, pourtant je savais bien que les changelins ne possédaient pas ce genre de pouvoir, mais moi....je me disait que j'étais une exception à la règle, s'est à ce moment là que l'idée de sauter d'un pont et de voler me vins, j'allai donc au pont qui était à côté de chez moi pour sauter.
Le problème, c'est que je glissa, par chance je réussi à m'accrocher au bord du pont mais je savais que je n'allai pas tenir très longtemps.
Au moment ou j'allai lâché, une main m'attrapa la main, avec surprise, je vis que s'était ma sœur, elle venait de me sauver.

Quand mes parents apprirent l'incident, il s'en prirent à ma sœur

" tout ça, c'est de ta faute !"
Ils le répétaient tout le temps, et cela m’atteignais même si je n'étais pas visé.
Depuis ce jour, je me sentais coupable, j'étais plein de culpabilité, ma sœur m'avais sauvé la vie et voila sa récompense, martyrisé à cause de son hypocrite de frère.

Durant des années, j'essayai de me rapprocher d'elle et cela m'étonnai, je remarquai que de jour en jour mon cœur s'ouvrait de plus en plus, je l'acceptai un peu plus tous les jours dans mon cœur, en cachette je lui prêtais mes jouets et lui donnais toujours un peu de mes plats alléchants.


C'est le jour de mes 13ans que je me révolta, ma sœur avait accidentellement cassé une assiette par ma faute, j'avais laissé trainer un cahier et elle avait glissée je vis mon père lui prendre les cheveux et les tirer.
Il la plaqua sur le mur et commençait à la frapper, il lui mettait des coups de poing au visage et des coups de genou.

Je ressentis du dégoût à ce moment là, du dégoût envers mon père, je ferma les yeux pour ne plus voir cette horrible scène, mais malheureusement, je n'étais pas sourd.
Je sentais la colère se propager en moi, je tremblais mais me retenais de ne pas frapper mon père...
Au final, je ne pouvais me maîtriser, je me jeta sur mon père, je pris pendants la course un poignard qui traînait et l'enfonça dans le dos de mon père qui recula de douleur et me poussa accidentellement au passage.
Ma mère fut choquée ainsi que mon père, je recula, pris de terreurs t de surprise, j'avais fait ça pour ma sœur ?.
Je n'avais pas réfléchis quand je balançai:
" Je ne suis pas celui que vous croyez et je refuse de vous revoir lever la main sur ma sœur"

Je n'avais pas prévu qu'une claque volerait en ma direction, je me la pris, et elle fut tellement violente que je m'affalai sur le sol.

" petit enfoiré !"
Cette insulte résonna dans ma tête plusieurs fois, et je sentis pendant un long moment la douleur qui se trouvait dans ma joue, j'étais terrifié par la colère noire de mon père et la honte de ma mère.

Depuis ces temps si, les jours ne fut plus rose pour moi, je subissais exactement les traitement de ma sœur mais se fut quand même atroce, les bisous de ma mère pour me réveiller furent remplacé par un sot d'eau froide, je mangeai à présent des plats insipides, je plaignais ma sœur qui mangeai ça depuis toujours, le monde me semblait à présent froid et insupportable.

Mais grâce à ça, je me rapprochais de plus en plus de ma sœur et découvrit ses point fort, je découvris aussi qu'elle avait une passion pour les armes et qu'elle voulait devenir professeur d'arme, moi, je ne savais pas ce que je voulais, par contre je ne voulais pas quitter ma sœur et me séparer d'elle, s'était ma seule amie.
Un jour je luis dis:
"Partout où tu ira, malgré le chemin que tu prendra, je serai toujours avec toi"
Je le pensais réellement et pour la première fois, je lui offris mon premier et vrai sourire.

Je décida donc de devenir professeur à mon tour, je me mis à bien travailler pour réaliser mon nouveau rêve.
Lorsque je finis mes études, je quitta très vite la maison avec ma sœur et comptait ne plus jamais y revenir.
Je m'installa donc dans une nouvelle maison avec ma sœur.

Un jour je reçus une lettre, elle me demandais d'intégrer le personnel de l'école, après quelque jours, je décida d'y aller, je me demandais comment se passerai mon arrivé.
Avant d'entrer, je me jura d'apprendre aux enfants à ne pas être centré sur eux car je savais où ça allait les emmener, et ceux qu'ils le serait, je les feraient revenir sur terre, par tout les moyens....

  

   © FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'
  


Dernière édition par Cinan Blue le Ven 13 Mar - 17:33, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Là où tu sera,malgré le chemin que tu prendra,je serai toujours avec toi(pas fini)   Mar 10 Mar - 15:07

re bienvenue mon petit frère  ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Là où tu sera,malgré le chemin que tu prendra,je serai toujours avec toi(pas fini)   Ven 13 Mar - 17:35

Enfin fini *-*
Revenir en haut Aller en bas
Reporter de l'extrême
avatar
Messages : 155
MessageSujet: Re: Là où tu sera,malgré le chemin que tu prendra,je serai toujours avec toi(pas fini)   Ven 13 Mar - 21:01




Félicitations, Tu es VALIDÉ



Tu rejoins le Personnel

Bienvenue parmi nous Cinan Blue ! Tu es maintenant Validé, ce qui te donne accès au forum entier, et notamment à la partie consacré au RP, ainsi qu'au Flood. Mais n'allons pas trop vite en besogne tu veux ? Il y a quelques endroits où tu dois impérativement te rendre avant de faire le fou un peu partout.
Si jamais tu n'as ni amis ni curly, alors va faire un tour par ici, tu pourras y faire quelques connaissances : ce sont les demandes de liens !
Si tu n'es pas capable de discuter avec des gens sans tout organiser au préalable, rends-toi par : ce sont les demandes de RP.
Et enfin, pour pouvoir décider de tes éventuels colocataires, rends-toi à cet endroit. Parce que c'est dur de supporter une année entière des gens que tu ne peux pas encadrer !
Allez, un dernier truc pour la route ? Oui ! Pense bien à remplir ton profil, notamment pour qu'on connaisse ta classe, c'est important, et n'oublie surtout pas de venir recenser ton avatar par là !

Bon jeu !
Validation
FICHE © SUNHAE

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Là où tu sera,malgré le chemin que tu prendra,je serai toujours avec toi(pas fini)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Là où tu sera,malgré le chemin que tu prendra,je serai toujours avec toi(pas fini)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Là où tu sera,malgré le chemin que tu prendra,je serai toujours avec toi(pas fini)
» On finit par s'habituer à tout ☆ Terminé
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» FLASH - Aristide sera de retour le 17 Mars 2011
» « La mission sera accomplie et le mandat respecté », affirme Michel Martelly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fedelmid :: Who are you ? :: Présentations :: Présentations refusées ou incomplètes-
Sauter vers: