AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue à Fedelmid
Amuse toi bien sur le forum !
Un évent est en cours
Pour plus d'infos rendez vous ici !

Partagez | 
 

 Anki Nolwenn Mikkelsen, la renarde qui se cherche.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 26

Feuille de personnage
Présentation: http://fedelmid-rpg-test.forumactif.org/t321-anki-nolwenn-mikkelsen-la-renarde-qui-se-cherche
Boîte aux lettres : http://fedelmid-rpg-test.forumactif.org/t330-j-aime-ecrire-et-recevoir-des-lettres-anki
Liens: http://fedelmid-rpg-test.forumactif.org/t329-les-relations-de-la-petite-fille
MessageSujet: Anki Nolwenn Mikkelsen, la renarde qui se cherche.   Ven 23 Sep - 13:24


Anki Nolwenn Mikkelsen
« Je voudrais ne pas être humaine. Juste une renarde. »

 


   

Qui suis-je ?
Anki Nolwenn Mikkelsen , c'est mon nom. Pour l'anecdote, on me surnomme souvent An. J'ai à cet instant 13 ans et j'entame donc ma troisième année à Fedelmid. Je suis née le 21 décembre dans la périphérie de la capitale de Selini; je suppose donc qu'on peut dire que je suis d'origine Lycanthrope.

 Si je dois en dire un peu plus sur moi, j'ajouterais que je suis homosexuelle et aussi que je suis célibataire. Si on me résumait en une qualité ce serait la gentillesse; et en un défaut ce serait tla timidité.
 On me dit souvent que je ressemble à Bertille Noël-Bruneau.




Et toi joueur ?
Tu nous connais d'où ? :: trop loin pour m'en rappeler
Et t'en penses quoi du fofow ? :: Mais il est très bien sinon je ne serais pas ici
Tu l'as lu le réglement ? Donne-nous une preuve, la preuve ! :: Chryseis aime le pourpre et les champignons
Un truc en plus à nous dire ? :: Je vous aime !

 
 
Caractère


    Se décrire mentalement … S'est quelque chose de difficile … Voire même impossible puisque l'esprit humain à plusieurs dizaine de facettes et qu'il est impossible dans toutes une vie de les connaître. Enfin, essayons un peu.
Calme, discrète et silencieuse. C'est comme ça que presque tout le monde me décris. Je n'aime pas parler et je n'aime pas le bruit. Alors je me tais et j'observe le monde ou je reste dans le mien. Faire du bruit et me faire remarquer ? Très peu pour moi ! Moi, j'aime rester dans l'ombre et me fondre dans la masse. Partager mes idées tout fort ? Non, impossible ! Rien que d'y penser j'ai la boule au ventre ! Je n'aime pas parler, je préfère écouter les autres. Vous l'aurez compris : ces qualités sont accompagnés d'une solide timidité qui me prends dés que je dois parler en publique ou aux autres. Les profs l'ont bien compris : ils ne posent presque aucune question et lorsque je dois faire un exposé, ils me font passer à la fin, là où personne n'est attentif, et ils augmentent magiquement ma voix. Bien que même dans ce cas là, elle est à peine assez forte pour couvrir le murmure de la classe. Et lorsqu'on me dit de parler plus fort je parle plus bas. Tout en fixant mes pieds.

Mais ce n'est pas parce que je suis timide que je suis sombre ! Non ! Un rien me met de bonne humeur et je souris, discrètement, presque toujours. De plus comme je ne parle pas beaucoup, je suis à l'écoute des autres. J'aime bien les écouter me raconter leur problèmes pour les faire se sentir mieux. Maman disait que je suis bonne, dans le sens bonté, parce que je n'aime pas voir souffrir les autres. Je veux toujours les aider. Même quand je ne le fais pas directement. Combien de fois en me transformant en renard je ne suis pas allé consolé quelqu'un ? C'est pas ma faute, je n'aime pas voir souffrir les autres.

Pourtant, je manque complètement de confiance en moi. À chaque dispute ou autre j'ai l'impression que c'est ma faute. Et chaque échec me détruit un peu. J'ai du mal à accepter mes erreurs et je les mâches pendant longtemps. Je ne sais pas passer à autre chose. À chaque fois que je me regarde dans une glace je ne vois que mes échecs et ils sont nombreux. C'est comme ça et je n'y peut rien. Que dire d'autre ? Je ne sais pas … Je ne sais pas quoi dire d'autre.… Est que cette présentation vous va ?

Physique


 Je ne fais pas mon âge. On me l'a dit un millier de fois. Attention, ce n'est pas comme les elfes qui eux font jeunes mais en gardant une certaines trace de leur âge. Pas moi. Je suis comme une petite fille de dix onze ans. En plus d'être toute petite, j'ai à peine quelques très légères formes à peine visibles. Qui sont complètement cachés par mon grand gilet violet à capuche qui est serré à la taille par une ceinture de cuir. Le violet est ma couleur favorite. Presque tout mes vêtements sont violets ou ont des touches de violet. J'y peux rien. J'ai de la chance cette couleur va bien avec ma blancheur naturelle de rousse. Oui, je suis rousse et très pâle. Aussi pâle que le lait. Pourtant j'ai plein de tâche de rousseur sur la figure sur les joues et le nez. J'ai un tout petit nez que mon père aime bien pincé gentiment. Ma bouche est fine, et mes lèvres souvent closent. En dessous de mes sourcils aussi roux que mes cheveux, j'ai des yeux en amandes aussi bleus que le ciel et aussi chaleureux qu'une grosse couverture en laine l'hiver. J'aime bien cette métaphore, c'est maman qui le disait. Sinon, mes cheveux. Ils sont longs lorsque je les lâche. C'est à dire très rarement. Ils m'arrivent au milieux du dos mais ils sont très fins et parfaitement lisses. Ils sont presque toujours rassemblés en deux chignons derrière ma tête. Mais j'ai quelques mèches qui me tombent dans la figure. J'ai une fiqure d'enfant avec encore des joues rondes de l'enfance.

Sinon … J'ai la peau douce, et sans aucune cicatrices. J'en prends soin. Un peu. Moins que mes cheveux. Mais quand même. À part ça j'ai des petites mains toutes fines, et qui lâchent souvent beaucoup de chose  au sol. Et en parlant de ce qui me sert de voix elle est rauque parce que je ne parle jamais, mais au bout d'un moment elle peut sembler presque mélodieuse une fois que j'ai parlé un petit moment.

Quand je me transforme en renarde je suis plus petite que la moyenne des renards. J'ai une queue touffue avec un bout noir comme mes pattes ou mes oreilles. Mon pelage est d'un beau roux clair mêlé de brun et d'une douceur proche de la soie. Voilà ! C'est moi ! Autre chose à demander ?

Histoire


   Il y a des jours où rien ne va. Mais rien du tout. Et justement, voilà un de ces jours.  Ma mère est morte il y a peu. Il y a quelques jours. Au début des vacances d'été. Une semaine après que j'ai finis ma seconde année à Fedelmid. Et puis … mon père … enfin … Il faut peut-être tout vous expliquer depuis le début !

Je m'appelle Anki Nolwenn Mikkelsen, je suis née dans la périphérie de la capitale de Selini : le pays des Lycanthropes. Un petit village parfaitement calme et discret. C'est mon père qui a décidé mes prénoms Anki et Nolwenn. Comment se sont rencontré mes parents ? Et bien mon père était quelqu'un d'important c'était un journaliste et maman … bah c'était aussi une journaliste.. Et voilà, au fil des années ils sont devenus de plus en plus proches jusqu'à se marier. Voilà ! Je suis née après quatre ans de relation. Puis le temps que mon père trouve un emploi dans le secteur j'avais trois ans. Encore une chance ! Papa ne partait pas pour de très longues périodes ! Mais à chaque fois qu'il revenait c'était la fête ! Puis finalement quand j'ai eus trois ans papa est venu s'installer définitivement à la maison.  Oui, j'étais heureuse à cette période, papa était toujours là, il travaillait toujours mais cette fois avec maman. Et les deux étaient brillant d'amour. Mes deux parents étaient des Lycanthropes et du coup moi aussi ! Et oui  ! Je suis une renarde.

Pendant des années je me suis entraînée avec mes parents avant et après les leçons à l'école du village. Je n'avais pas beaucoup d'amis. Je n'en avais aucun. Pas que je n'en voulais pas, mais j'ignorais comment approcher les autres et j'avais peur de me faire rejeter. Alors pendant les récréations je jouai dans mon coin à dessiner dans le sable ou autre. C'était très bien comme ça. Alors c'est ainsi que les années sont passées, papa repartait en voyage et maman était de plus en plus fatigué. Mais cela ne m’empêchai pas d'être heureuse. J'avais beau être une enfant je me rendais compte de la chance que j'avais de vivre heureuse avec mes parents. Et aujourd'hui cette période me semble tellement loin.  

Voilà, ma mère était malade et bientôt elle dû partir à l'hôpital, et mon papa voyageant beaucoup devait souvent me faire garder. Ce n'était pas grave je comprenais. Donc de mes neufs ans jusqu'à mes onze ans voilà ma vie. Puis le jour de mes onze ans j'ai reçu la lettre de Fedelmid. Ça était la fête à la maison ! On a invité toute la famille de maman. Papa il avait plus de famille depuis longtemps, mais il disait que ce n'était pas grave. Donc on a fait une grande fête et puis on est allé faire tous les achats pour la rentrée. C'était étrange de me dire que j'allais quitter papa et maman pour six semaines sans les revoir, et que j'allais juste avoir des lettres. Mais bon ! Vêtue de mon joli costume violet, mes longs cheveux roux roulé en deux chignons sur le côté, et me voila prête pour découvrir mon nouveau monde.

Je ne me suis pas faîte d'amies cette année non plus. Je n'osai toujours pas parler. J'avais peur des autres. Même quand je recevais des lettres de maman et que je voulais pleurer je le faisais seule. Un jours, en e baladant dans les couloirs, je suis tombé en arrêt devant la copie conforme de papa en plus jeune. C'était un Hurlevent et je dois dire que je suis resté très bête, mais je me suis sauvé avant qu'il ne me parle. C'est seulement à la fin de l'année que j'ai eus une amie. Elle aussi ne parlait à personne et on a discuter un peu ensemble. On ne se parlait pas beaucoup mais au moins nous n'étions plus seules. Alors vol\. Mon amie était aussi une Lycan, elle s’appelait Kine. Et voilà, la fin de ma première année en beauté. Pendant l'été je passai mes journées avec ma mère qui était à l'hôpital et à écrire à Kine.

La seconde année fut presque identique à la première : Je ne voyais pas beaucoup mon père, je parlais presque uniquement à Kine. Mais l'état de ma mère se détériorait sans aucun retour en arrière possible. Papa m'envoyait des lettres parfois mais il repartait souvent en voyage. Et voilà … Retour au présent.

Maman est morte au début des vacances, et papa m'a expliquer qu'à partir des vacances il allait me présenter aux vacances de Toussaint mon demi frère. Qu'il était issu d'un premier mariage et que même s'il était bizarre il fallait l'aimer. Il me raconta un peu tout, et de ce que je compris c'est qu'il avait quitté sa première femme définitivement parce que j'étais née. Donc … C’était ma faute ? J'étais donc coupable du malheur de cette famille. J'en pleurais des heures en silence dans ma chambre. J'allais tout quitter, et c'était ma faute. Si je n'avais pas exister papa serait encore avec sa première famille. J’étais misérable. Je rentrai à Fedelmid la mort dans l'âme et avec la boule au ventre. J'avais peur de croiser le garçon dans les couloirs. Il allait me haïr c'était sûr.
 
© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Propriété privée
avatar
Messages : 90

Feuille de personnage
Présentation:
Boîte aux lettres :
Liens:
MessageSujet: Re: Anki Nolwenn Mikkelsen, la renarde qui se cherche.   Ven 23 Sep - 19:48

Re-bienvenue ma Readyyy

Par contre, l'avatar, ça va pas le faire, je m'en occupe è_é

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Propriété privée
avatar
Messages : 90

Feuille de personnage
Présentation:
Boîte aux lettres :
Liens:
MessageSujet: Re: Anki Nolwenn Mikkelsen, la renarde qui se cherche.   Mar 27 Sep - 20:54


EMMA COVEN-GRIMBERGENTu es validée ~


Yo yo yo !

Une adorable gamine que voilà, j'attends de voir la suite :3

Tu es à Velockis

~~~~~

Salutations et félicitation ! Ah, oui, j'oubliais, tu es validée ! C’est pas super ? Bon, c’est vrai que maintenant, tu vas devoir affronter la dure réalité de notre monde, en commençant par aller recenser ton avatar ici même pour éviter que quelqu'un usurpe ton identité. Après, faudrait que tu tisses des liens avec les autres, non ? Ça t'éviterai d’écoper du surnom d'« ermite ». Alors va ici . Après ça, tu devrais réclamer un ou deux rp par là et poster ta boîte à lettre par ici . N'oublie pas non plus d'aller réclamer une chambre, en solo ou pas, de ce coté là, et puis de manière plus optionnelle, tu peux aller jeter un coup d'œil à nos clubs !

N'oublie pas non plus de voter aux tops-sites, d'aller traîner dans le flood et dans le bric-à-brac. Pense aussi à passer sur la cb pour dire bonjour ~

On se retrouve bientôt pour discuter ou écrire ensemble !


© Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Anki Nolwenn Mikkelsen, la renarde qui se cherche.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anki Nolwenn Mikkelsen, la renarde qui se cherche.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cherche skinneur
» Cherche un échappement akrapovich pour RMZ 450 2009
» Grosse bébête poilue cherche...
» GYPSIE BICHONNE DE 10 ANS (95) URGENT CHERCHE ADOPTANT
» MINDY X CANICHE FEMELLE 3 ANS CHERCHE ADOPTANTS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fedelmid :: Who are you ? :: Présentations :: Présentations terminées :: Velockis-
Sauter vers: