AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue à Fedelmid
Amuse toi bien sur le forum !
Un évent est en cours
Pour plus d'infos rendez vous ici !

Partagez | 
 

 Kate Coeurdelion Elwing, le retour avec une nouvelle histoire et pleins de modif' (FINIE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MessageSujet: Kate Coeurdelion Elwing, le retour avec une nouvelle histoire et pleins de modif' (FINIE)   Dim 3 Avr - 12:15


  

  
Kate Coeurdelion Elwing


  
 

Informations
  Nom Complet :: Kate Coeurdelion Elwing
   Surnom :: Lapis, Katou, Petiote, Lapinou, …
   Date de Naissance ::   09 février
   Race :: Hybride changeling Elfe
   Sexe :: fille
   Âge :: 111 ans (donc l’équivalent de 11 ans)
   Orientation Sexuelle ::  Bi
   Classe :: Velockis

  
Derrière l'écran

   Comment as-tu découvert le forum :: Je sais plus qui l'avait fait :')
   Comment le trouves-tu ::  Excellente renaissante du phénix
   Tes disponibilités :: Tous les jours, dès le retour d'un ordi pour moi ^^'
   As-tu lu le règlement ? :: Ouiiiii
   Si oui la preuve :: Chryseis aime le pourpre et les champignoooons.
   Autre ::  pas pour l'instant

  
  
  
Miror, miror

9 février

En début d'année prochaine, je vais à Fedelmid ! J'ai du mal à y croire ! Jamais je n'ai eu le droit de sortir de la maison autrement que pour aller à l'hôpital ! Oh bon sang ! Et, je devrai peut-être me décrire un peu, non ? Jusqu'à présent, je ne l'ai jamais fais car je n'en vois pas vraiment l'utilité, mais bon.

Alors, déjà, je peux modifier légèrement mon apparence, merci au sang changelin je suppose, je fais toujours entre 1m40 et 1m60. Je ne peux pas dépasser cette taille. (On pense que je suis arrivée au maximum de mes pouvoirs, et si cela veut dire que je me stabilise et vait petit à petit arrêté d'être malade, j'en suis bien contente!) J'ai des cheveux mauves mais, je peux leur donner de légers reflets si je veux. Sinon, ma peau est très pâle, maladive même, mais ça, j'ai bien peur que cela ne changera jamais. De même, mes traits de visage resteront sans doute toujours enfantin. Tout comme la forme de mon corps d'ailleurs, mais ça va, j'ai un corps très longiligne. Sinon, avec l'utilisation de vêtements et ou de maquillage, je peux réussir à me donner un aspect entre une dizaine et une vingtaine d'année. Je peux légèrement arrondir mes oreilles, mais elles restent assez pointues. Sinon, je peux faire passer mes yeux de pourpres à mauves. J'ai aussi tendance à attacher mes cheveux en deux épaisses couettes. Désolée, je déteste vraiment me décrire physiquement alors je sais pas trop comment faire.
  
Spirit

Timide et hésitante, Kate est ce que l'on surnomme une ''intello'' ayant beaucoup de facilité, elle a tendance à s'enterrer en dessous pour cacher quand elle va mal. Très affectueuse, elle ressent tout trop fort, beaucoup trop fort. Elle ne sait souvent pas comment réagir à ses émotions et si elle veut rester optimiste, elle reste mélancolique et peut parfois avoir des phases dépressive. Souvent surexcitée, elle pense plus aux autres qu'à elle même, bien qu'elle se considère égoïste. Trouillarde et incertaine d'elle même, elle est très timide. Souvent jalouse, elle enterre les douleurs et intériorise énormément. Pour essayer d'être plus stable, elle tient un journal intime. Douce, elle aime faire des peluches et s'occuper des autres.
  

  
Diary

L'histoire de Kate commence un beau jour d'été. Le ciel, d'un bleu éclatant observait un mariage incongru pour beaucoup. Le mariage d'une elfe et d'un changeling. Un mariage à la fois pour l'argent, la paix et l'amour. Cela fait très conte de fée, n'est-ce pas ? Mais ne vous laissez pas assourdir par les chants d'oiseaux, nous ne sommes pas dans une histoire toute mignonne pour enfants. Cette union a été choisi et pas par les protagonistes. Kotone Elwing et Léo Coeurdelion ont été choisi pour ça assez tôt. D'ailleurs, chose amusante, ils se détestaient à leur rencontre, ils pensaient chacun l'autre comme coupable de cette situation.Mais, au bout de quelques années, ils se sont habitués l'un à l'autre et ont commencé à s'aimer.

C'est ainsi que cinquante ans après leurs mariage à respectivement 190 ans et 13 ans, est née la petite Kate Níniel Elwing Coeurdelion vint au monde. Mais hélas, il se révéla que le sang elfique et celui changelin étaient instables dans son sang. Malade en continue, elle passa de ses vingt ans à son premier quart de siècle en hôpital. Sachant écrire, elle avait un journal intime, aujourd'hui caché dans un vieux pull au fond de sa valise, oublié de tous. En voici une entrée (les fautes d'ortographe ont été corrigé pour la plupart par une infirmière malade du spectacle) :

18 mars (quelle année est-on?)

Le lit est dur, la chambre est nue. Voici comment je peux décrire la nouvelle chambre où on m'a apporté. Je n'ai pas grand-chose ici, juste un vieux doudou et des vêtements tellement sales et usées que je me demande pourquoi on ne me les enlève pas pour éviter des infections supplémentaires. Cette blouse d'hôpital gratte en plus. Et les piqûres à peine refermées me piquent vraiment beaucoup. En plus, je suis tout le temps seule. Ma maman et mon papa voyagent entre le pays Changeling et celui Elfe. C'est beau, pour la paix et qu'il n'y est pas de guerre mais, je me sens quand même abandonnée, oh, je sais que c'est égoïste, ne me regardez pas comme ça monsieur peluche. On me dit que tout ça est un ''mal pour un bien'', je n'y crois pas trop mais, avec tout se que l'on me dit, ça doit être bien non ? Je n'en sais rien. Je ne suis même pas sûre de ne pas être rien ici.

3 mai :

J'ai envie de crier et de pleurer depuis quelques jours, le nouveau produit me brûle de l'intérieur mais dès que je fais un son, pique ! Et je retombe dans une sorte d'état co-ma-teu, je crois que c'est comme ça qu'on dit. Je ne comprends pas, pourquoi j'ai pas le droit de crier vu que personne n'est là pour m'écouter ?

3 mai (bis) :

Je veux sortir d'ici, je suis vivante ! Je ne veux plus de ces tubes et aiguilles qui m'encerclent comme des gros méchants serpents vénéneux. J'ai l'impression d'être forcé à l'obéissance par les médicaments. Je tremble en continue, comme prise d'un gros rhume. Mais personne n'est là pour m'amener un cacao tout chaud. Tout ça est sans doute pour que je vive, mais je n'arrive pas à en être certaine.

8 juin :

J'ai entendu une conversation des médecins aujourd'hui. Tout ce qui m'arrive, les observations numérotés et les contrôles, ils veulent les vendre sur des étalages et faire des produits soignants. Mais, combien de produit qui marche mal passeront ?

Je crois que je me plain beaucoup trop. Mais, mon bras est tout bizarre, comme si on essayait de me l'arracher ou qu'il n'était plus là.

11 août :

Quand les médecins viennent me voir, je prétends que je vais bien peut-être ainsi je vais sortir ? Je mentirai si je disais être une bonne personne mais alors que je subissais d'épuisantes flatteries sur mon état, tout est allé mal pendant je ne sais combien de temps.

Le blanc a encombré toute ma vision, je ne voyais plus les visages autour de moi.  Je n'ai reprise mes esprits qu'après une heure d'après les docteurs. On a faillit me perdre.

1 septembre :

Aujourd'hui, j'ai confié mes pensées et mes idéaux à une des infirmières. J'ai beau me plaindre dans ma grande jalousie et demander à sortir, je me bats pour vivre, juste encore un peu… Je suis peut-être juste un déchet comme disait un de ces visiteurs à mon propos, mais je n'ai pas abandonné comme certains autres médecins.

Je crois qu'il m'est vraiment important de vivre.


--


8 octobre

J'ai faite ma première transformation aujourd'hui ! Bon, très tard par rapport à un changelin mais bon, pas grave je suppose ? Et c'était très étrange, je n'étais pas seulement un animal, j'avais un élément collé à moi ! Au début, je croyais que ma fourrure de lapin avait prit feu ! J'ai eu la peur de ma vie je crois ! Mais, je dois avouer être contente, mes parents on été appelé pour l'occasion ! Mais, j'ai peur en même temps, et si un jour je tuais quelqu'un par accident ? En plus, j'ai perdu le contrôle et ai voulu attaquer. Je sais même pas pourquoi ! Et puis, maman et papa sont presque jamais là alors, ils vont pas pouvoir m'aider… Heureusement, je me suis arrêtée quand on me l'a ordonné et un simple coup suffit à me ramener à forme humaine, bien que cela me rende affamée. J'aimerai bien que maman et papa soit plus souvent là, je me sens seule...

25 décembre

Encore un noël à passer en solitaire… Les yeux baissés, je grignote à peine. Parfois, j'ai envie de mourir. Je m'en suis rendue compte assez récemment. J'ai cru que mon cœur allait s'arrêter. Mais, cette volonté de mourir, c'est aussi celle de vivre. Car, si je meurs, les autres ne risquent pas d'être blessés. Mais en même temps, je veux juste vivre. Et, si après la mort, il y a de nouveau la vie, ne vaut-il pas mieux que je meurs pour revivre après ? Où vont les morts ?

5 janvier :

Après ma constatation, j'ai tenté de planter des plantes médicinales contre le suicide, l'herboristerie fait partie des choses que l'on m'apprend. J'ai mise des plantes revigorantes, des calmantes, tout ce qu'il faut ! J'aimerai bien les voir sur la table à manger pour oublier ma solitude à cette dernière.

7 février :

J'ai du mal à y croire, mais, les gens utilisent les mensonges pour manipuler. Et ça, juste pour l'égo, je veux pas devenir comme ça. Mais, je dois arrêter cette entrée ici, mon cour d'histoire commence. Ce n'est pas car je travaille uniquement à la maison que je dois être en retard. Et, j'ai beau avoir une facilité incroyable partout et être très en avance que je ne dois pas travailler. Même si, dans les manuels, le monde extérieur à l'air si triste…

11 mars :

J'ai vraiment l'impression de vouloir mourir, mais en même temps, je veux sincèrement vivre. C'est pour cela que j'ai fais des panneaux pour prévenir du suicide. Ainsi, je ne verrai pas encore une personne se perdre dans la mer des arbres.

14 avril :
Récemment, j'ai essayé de me mettre à danser pour permettre à tout le monde de rester en vie. C'est étrange, mais j'ai l'impression que ça pourrait marcher. Mais ça ne le fait pas, je ne sais pas chanter. Alors, je me suis mise à faire des peluches, contre la solitude, contre tout. C'est pour ça aussi que j'ai demandé à savoir ce qu'était le vrai monde à mon instructeur. Il m'a lancé un regard étrange puis à sourit avant de me dire que je devrais voir par moi même. A ce moment là, il a sorti une lettre de sa poche. Une lettre à mon nom. Je suis admise à l'école de Fedelmid. Mais, pour ma sécurité, je dois avoir de quoi prévenir si j'ai une crise. Il vaut mieux éviter que je meurs au milieu d'un couloir. Je me demande si je ne vais pas demander un chien ?

FIN (pour le moment…)
  

   © FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'
  

_________________



signa normale:
 


Merci Sora!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Kate Coeurdelion Elwing, le retour avec une nouvelle histoire et pleins de modif' (FINIE)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...
» La nouvelle vie d'une solitaire.
» Enzo - croisé bichon et caniche - 10 ans (94)
» Voila mon matos, mais je me demande si c'est suffisant
» IL est de retour, avec un pseudo complètement débile !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fedelmid :: Who are you ? :: Présentations :: Présentations terminées :: Velockis-
Sauter vers: